Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Calamités Quotidiennes - Page 5

  • Cinéphile

    Actualité oblige, un chroniqueur de la radio évoque, dans certains grands cimetières, la mise en place de bornes électroniques permettant de repérer au plus vite, la tombe de nos chers disparus. Dans ces conditions, une des scènes célèbres de: « Le Bon, La Brute, et Le Truand», aurait perdu de son intérêt et de sa tourbillonante mise en scène.

  • Dans le bus....

    « Dans mon immeuble, il y a quelques années, y avait un sale type qui avait tripoté des gamins. Depuis, il a été arrêté et croupit en prison. Depuis cette époque, il n'y a plus un petit merdeux qui vient demander des bonbons pour Halloween. On peut presque dire que ce salopard là a eu une utilité sociale.».

  • Soirée festive

    En poussant la porte d'entrée de l'appartement, qui était restée entrouverte, les enfants, savamment grimés en sorcières et en vampires, découvrirent, affalée sur le tapis du salon, la doyenne de l'immeuble. Non seulement elle n'avait pas de bonbons à leur offrir, mais elle était morte et s'était pissé dessus. Happy Halloween!

  • ...... Et autres plaisirs minuscules

    A la sortie du village, il y a un pré, sauvage et broussailleux, laissé depuis bien longtemps à l'abandon par les héritiers du vieux Jules, qui ne se donnent même plus la peine de venir entretenir sa tombe. Tout à côté du prunellier, il y a un cognassier sauvage, qui donne encore de petits fruits durs comme des cailloux. Ce matin, elle y a ramassé deux coings, qu'elle a déposé au fond du compotier. Pendant quelques jours, la cuisine sera naturellement parfumée.

  • Dimanche

    Au matin, il est juste neuf heures, Le Calamiteux, pleinement satisfait de sa gestion du temps, vient de faire démarrer le dernier lave-linge du week-end. Il est heureux, Le Calamiteux. Puis,au pied du lit, il découvre le pyjama de la semaine passée........