Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Artiste

Le site " Huffington Post" vient de révéler récemment  qu'un chirurgien de cinquante trois ans était poursuivi par la justice de son pays pour coups et blessures après avoir gravé, au laser, ses initiales, sur les foies de deux patients qu'il venait de transplanter, au vu et au su de certains de ses collègues qui l'assistaient, les faits ayant été découverts lors de visites de contrôles. Du Grand Art dans la bêtise!

Écrire un commentaire

Optionnel