Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Fabriquer une légende

Les premières  années de vie du Calamiteux eurent lieu dans les logements municipaux d'une école où sa  mère exerçait.Le lieu, cloisons tombées, est devenu un « Appart'» d'artistes. Au bas de l'escalier, près de la porte arrière du bâtiment,  il y  a encore la porte de la cave, on y stockait les patates. Cette nuit, au hasard d'un Calamiteux Rêve, cette simple cave est devenu un lieu de mystères, parcourue de portes secrètes et de passages qui le sont encore plus, on y soupçonne de mystèrieux sarcophages d'hommes de légende, des scientifiques et  des aventuriers du dix-neuvième siècle. Ça ressemble au Père Lachaise d'Adèle Blanc-Sec, tout en sous-sol, fascinantes catacombes. Bel hommage pour le stockage des pommes de terre. Le  Calamiteux pourra t'il encore manger des frites sans un frisson inquiet?

Écrire un commentaire

Optionnel