mercredi, 26 décembre 2012

Lendemain de Fètes

Dans l'entrée, ce matin, règne un léger désordre inhabituel; sur un des bras du fauteuil en toile, repose un pull chaud et doux qu'on lui a offert. Il n'est pas encore tout à fait  lui ce pull, il ne l'a pas encore lavé une première fois, lui donnant l'odeur familière de son linge frais. Dans un sac en papier reposent un gros livre d'humour, et deux sachets de précieux arabicas en grains. Une année encore à attendre, Noël reviendra.

Écrire un commentaire